Open-wow.net » Conseils Administration » Création SASU : quels sont les types d’apports constituant le capital social ?

Création SASU : quels sont les types d’apports constituant le capital social ?

Créer une société par actions simplifiée unipersonnelle nécessite une démarche administrative à suivre y compris la constitution d’un capital social. Ceci est un élément à la fois obligatoire et indispensable à son fonctionnement. En effet, il s’agit du budget de l’entreprise ou de son patrimoine en d’autres termes.

Dans une SASU, la responsabilité du fondateur est limitée à hauteur du montant de ses apports qui sont de deux types :

  • en numéraire : sommes d’argent mises à la disposition de la société par le fondateur. La moitié doit être libérée à l’ouverture de la société, et le solde dans les 5 ans à venir. Le fondateur est libre de déterminer leur montant qui n’a, d’ailleurs, pas de minimum.
  • en nature : ce sont les biens apportés par le fondateur qui sont : des véhicules, des machines, du matériel, du mobilier, des brevets…etc.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : www.creationsasu.com.

L’utilité du capital dans la SASU

Le capital social est l’une des pièces maîtresses du fonctionnement de la société par actions simplifiée unipersonnelle. En effet, il est utilisé pour couvrir les différentes dépenses de la société, à savoir :

  • Le financement des différents investissements,

  • le paiement des factures,

  • le paiement des salaires des employés,

  • le remboursement des frais réglés par les actionnaires.