Leasing d'entreprise : que se passe-t-il en fin de contrat ?

Si une entreprise a besoin de matériel qu'elle ne peut pas financer toute seule, elle peut avoir recours au leasing d'entreprise. Comme vous le lirez sur http://www.locam.fr/distribution-automatique-business-de-machine-a-pizza, prenons le cas du pizzaïolo qui voudrait bien utiliser un distributeur de pizza afin de satisfaire ses clients à toute heure.

Sauf qu'il n'en a pas les moyens. Il rencontrera donc son fournisseur pour lui exposer ses besoins. Ce fournisseur contractera un emprunt afin d'acheter le distributeur. Moyennant une somme mensuelle versée à son fournisseur, le pizzaïolo pourra utiliser le distributeur comme il l'entend. Mais il n'en est pas le propriétaire.

Leasing d'entreprise : quelles sont les parties qui interviennent?

Ce type de contrat est toujours conclu pour une durée déterminée à l'issue de laquelle l'utilisateur décidera de reconduire le contrat, d'acheter le matériel, mais d'occasion, de rendre le matériel. Peut-être existe-t-il désormais une nouvelle génération de distributeurs qui l'intéresse bien.

Dans cette opération de location et de crédit, vous avez toujours l'intervention de trois acteurs :
  • le fournisseur de bien ou de matériel. Pour son client, il achètera de l'outillage professionnel, des biens d'équipement ou immobiliers, des véhicules utilitaires. Et bien sûr, cette liste est non exhaustive !
  • l'utilisateur disposera donc de ce bien moyennant le paiement d'une somme chaque mois
  • l'organisme de crédit qui finance l'achat. C'est lui qui accorde un prêt au fournisseur pour qu'il puisse acheter ce dont son client a besoin pour se moderniser.