E-liquide : quels effets sur le cœur ?

En plus de la nicotine, les appareils de vapotage émettent d’autres constituants potentiellement nocifs comme les carbonyles. Cela comprend les aldéhydes, comme le formaldéhyde, l’acétaldéhyde et l’acroléine, qui résultent de la dégradation thermique du propylène glycol et du glycérol (solvants les plus couramment utilisés dans le e-liquide).

La présence des aldéhydes susmentionnés représente une préoccupation majeure pour la santé. En fait, le formaldéhyde a été classé comme cancérogène et l’acétaldéhyde comme cancérogène potentiel par le Centre international de Recherche sur le Cancer.

Des études sur des animaux ont révélé que l’exposition au formaldéhyde modifiait la fréquence cardiaque par une activité nerveuse sympathique, et qu’elle altérait également la tension artérielle et la contractilité cardiaque. De plus, l’inhalation subaiguë et chronique de formaldéhyde était associée au stress oxydatif cardiaque et, par conséquent, aux lésions des cellules cardiaques.

Plus d'infos sur : http://www.cowboy-vapoteur.com

e-liquide : voulez-vous plus de renseignements ?

Bien qu’on ait fait valoir à l’origine que la consommation des e-liquides est « sans danger », la croyance dominante actuelle est qu’il s’agit de « solutions de rechange moins nocives » aux cigarettes conventionnelles. Sa préjudice peut encore s’étendre aux non-fumeurs innocents/spectateurs par le biais du vapotage secondaire et tiers, y compris :

  • Les enfants,
  • les femmes enceintes,
  • les travailleurs d’entretien ménager,
  • et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires préexistantes et d’autres maladies.